La 5ème DB en Algérie

1956 - 1962

Mars 1956 La 5ème DB, dont le QG est toujours à Landau reçoit l’ordre de former une division de marche destinée à participer aux opérations en Algérie. Les trois groupements blindés sont dissous et les éléments de l’ex-GB n°4 qui restent en Allemagne forment les éléments FFA/5ème DB.
Embarquée à Marseille, la 5ème DB de marche débarque à Oran et Mers El-Kébir entre le 11 et le 26 avril 1956 et stationne pendant quelques semaines dans l’Algérois. La Division qui débarque à Oran retrouve le sol que ses anciens ont quitté treize ans plus tôt. Le Colonel de Carmejane en assure le commandement.
En mai, elle prend en charge la Zone opérationnelle de Tlemcen et son QG s’installe à Nédroma.

Sa composition est la suivante:

  • La 5ème Brigade de cavalerie (ex-GB n°5) : 1er Cuirassiers et 6ème  RCA (à quatre escadrons à pied)
  • La 8ème Demi-brigade mixte (ex-IDB/5) à deux bataillons de chasseurs (19ème et 20ème BCP) et II/24ème RA
  • Le 2ème Régiment de Spahis Algériens à trois escadrons de reconnaissance armés de char M-24
  • Le III/24ème Régiment d'Artillerie à cinq batteries de tir dotées de 105mm tractés
  • Le 9ème Bataillon du Génie à trois compagnies de combat 
  • La 435ème Compagnie de Transmissions, formée par le 49ème BT DB
  • Le 385ème Groupe de Transport à deux compagnies de transport
  • Des éléments du 85ème Bataillon Médical
  • Le Peloton d’avions (rattaché au II/24ème RA)

Un bataillon des services (85ème BS), créé le 1er avril 1956, regroupe la 85ème CQG, la 285ème CCR, la 485ème CCS, la 186ème CRD (ex-CM), l’élément de santé à trois détachements sanitaires et la 85ème section de ravitaillement de l’intendance. Il est dissous en avril 1957.


La division sera complétée par de nombreuses unités de renforcement.


Sont restés en Allemagne :

  • le 12ème Cuirassiers,
  • le 11ème RCA,
  • le 24ème BCP,
  • le I/24ème RA
  • le 485ème GAA
  • le 49ème BT
  • les 185ème et 186ème CQG
  • le 85ème BRDB
  • le 85ème BM

Les unités restées en Allemagne :

Les 24 ème BCP, 12ème Cuirassiers, I/24ème RA et 485ème GAA deviennent en 1956 des centres d’instruction d’infanterie.
Le 49ème BT devient 51 ème BT en juillet 1956.
En 1959, le 11ème RCA devient le 24 ème Régiment de Spahis et le CI/485 e GAA, le 721 e GAG.
En 1960, le CI/24 e BCP forme le 34 e GCP et le CI/24 e RA se transforme en 73 ème RA. Les 184 ème et 185 ème CRDB donnent naissance aux 61 ème et 55 ème CLRM.
A la même époque, l’état-major des éléments FFA/5 e DB devient celui de la 5 ème Brigade Blindée à Tubingen.

Mars 1957 La division est chargée de la zone "Nord Oranaise". Elle s'attaque aux zones refuges des bandes rebelles.
1957-1958 Elle mène brillamment l'opération "Pilote" dans le massif du Dahra et en 1959 dans L'Ouarsenis.
Ses victoires lui permettent d'entreprendre une oeuvre de pacification souvent citée en exemple.
Mars 1962 La zone "Nord Oranaise" disparait.
15 Mai 1962 La 5ème Division Blindée, alors sous les ordres du Général Arnoux de Maison-Rouge, est dissoute.
Les traditions sont reprises par la 5ème Brigade Mécanisée, stationnée à Tubingen, dépendant de la 3ème D.I stationnée à Fribourg.


Retour

e de